Skip to content

Archives de

Négociation de prise d’otages : le gouvernement doit-il négocier avec Boko Haram ?

Dans la vidéo mise en ligne sur YouTube, Boko Haram exprime des demandes plutôt précises. Le groupe islamiste réclame la libération de ses « frères » et « ses femmes ». Dans une adresse au président nigérian, Goodluck Jonathan, l’un des ravisseurs déclare : « si vous voulez que ces Français soient libérés, alors libérez nos femmes que vous avez capturées ». Il s’adresse ensuite au président du Cameroun, lui enjoignant : « relâchez nos frères détenus dans vos prisons, tous sans exception ». Lire la suite…